Il est plus que temps pour le véganisme !

« Le Groupe d’experts intergouvernemental sur le changement climatique vient juste de publier un terrifiant rapport concernant le réchauffement climatique.

Il y a des événements survenant tout autour du globe qui indiquent de manière claire et sans équivoque que le changement climatique n’est pas une possibilité réaliste, mais une réalité *présente *.

L’élevage est une source principale – si ce n’est la principale source – d’émissions de gaz à effet de serre.

La plupart des gens ignorent complètement ce réchauffement climatique comme si c’était juste quelque chose avec laquelle ils pourraient composer dans l’avenir.

Les « écologistes » recyclent leurs sacs en plastique, font du compost, conduisent des véhicules hybrides, et discutent de ce problème avec des accents graves tandis qu’ils continuent à engloutir viande, laitages, et d’autres produits animaux. Ils se plaignent du retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris comme si l’accord de Paris était autre chose qu’un conte de fées néo-libéral qui est arrivé un petit peu trop tard.

Devenir végane est la seule chose sensée à faire, à tous les niveaux. Nous devrions toutes et tous le prendre en compte le plus tôt possible parce que la réalité est que, si nous continuons sur la voie actuelle, il n’y aura pas d’avenir – ou en tout cas pas d’avenir que la plupart d’entre nous voudrait avoir à connaître. »

~ Gary L. Francione

Traduction libre et non-officielle d’un billet de Gary L. Francione publié sur Facebook

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s