UNE NOTE SUR LE DRAPEAU CONFÉDÉRÉ ET LA POLITIQUE

(Traduction d’une publication postée par le professeur Gary L. Francione sur sa page Facebook) :

« J’ai toujours interdit l’accès à ce site aux personnes dont la photo de profil comporte le drapeau confédéré (sauf s’il figure dans un symbole d’interdiction ou s’il est en train d’être brûlé). J’ai l’intention de continuer à le faire. Je ne tolérerai aucune de ces absurdités racistes sur cette page. Et si vous avez des doutes sur le fait que le drapeau confédéré soit un symbole de racisme, vous êtes trop confus pour que je puisse vous expliquer et vous devrez respecter le fait que c’est ma page et que je ne veux pas de ces images ici.

Je sais que mes positions politiques irritent certains d’entre vous et j’aimerais pouvoir dire quelque chose d’empathique mais je ne peux pas. Un mouvement de droite radicale, ou un mouvement soi-disant « politiquement neutre », ou un mouvement qui accueille des éléments de droite radicale (voir mon conflit actuel avec les gens d’Anonymous for the Voiceless) n’est rien d’autre qu’une manifestation de misanthropie. Je ne veux pas en faire partie et j’ai résisté à cette vision réactionnaire du « mouvement » en m’impliquant dans cette question au début des années 1980.

Le mouvement animaliste n’a AUCUN sens, sauf en tant qu’idée progressiste de gauche. Et les droits humains et non humains sont inextricablement liés. TOUTE discrimination et toute autre forme d’altérisation est une forme de violence. Je comprends qu’il est frustrant que de nombreuses personnes d’autres mouvements ne soutiennent pas le véganisme. Mais la réponse est que nous devons les éduquer pour les aider à voir que l’extension de la préoccupation morale est nécessaire à la fois de par l’éthique et de par la logique. La réponse n’est pas d’accueillir ceux qui pensent que d’autres humains ne sont pas des membres à part entière de la communauté morale.

Le « mouvement », compromis de toutes les entreprises pathétiques qui promeuvent la « compassion » pour les animaux, prétend être « politiquement neutre ». Ce n’est qu’une position commerciale, qui permet de garder une large base de donateurs. Cela explique aussi pourquoi le « mouvement pour les animaux » n’est rien d’autre qu’une farce. Si vous êtes sérieux, vous devez reconnaître que les droits des animaux font partie d’un changement de paradigme progressiste. »

~ Gary L. Francione

16707489_1425716247448125_4318586956143582781_o

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s