Le véganisme est la base

Être végane n’est pas une question de style de vie.


Être végane n’est pas une question de « parcours ».

Être végane concerne les droits fondamentaux des animaux non humains ; si vous n’êtes pas végane, vous participez directement et délibérément à une violation de leurs droits fondamentaux.


Être végane concerne l’obligation morale que vous avez dès maintenant de cesser de participer à cette violation. Le véganisme est un impératif moral.

Si vous choisissez de ne pas être végane, et que vous continuez à consommer des produits animaux prétendument plus « humains » ou que vous réduisez votre consommation, vous exploitez les animaux ; vous êtes un agresseur d’animaux.


Nous avons peut-être d’autres obligations envers les animaux, mais nous leur devons au moins d’être véganes.

Le véganisme est la base.

~ Gary L. Francione

2 réflexions sur “Le véganisme est la base

  1. le véganisme se fait lorsque le déclic se produit, provoqué par la prise de conscience du « cause à effet » ce qui veut dire que chacun est responsable de ce qu’il pense, de ce qu’il dit et de ce qu’il fait.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s