Une voie sans issue pour les animalistes

Inciter les militant-e-s- animalistes à ne pas mettre en avant l'abolitionnisme mais plutôt à se concentrer sur l'"élevage intensif" est le meilleur moyen de diriger ces énergies sincères et généreuses dans une voie consensuelle sans aucune issue. Il est évidemment impossible de répondre à la demande consumériste de près de 70 millions de non-véganes (en … Lire la suite de Une voie sans issue pour les animalistes

Le Mouvement de la Confusion Animaliste

(Traduction de "The Animal Confusion Movement", de Gary L. Francione)   Toutes les grandes organisations animalistes sont partenaires de l'industrie dans la promotion de l'exploitation heureuse. Toutes les grandes organisations animalistes et leurs soutiens rejettent le principe de l'abolition tel que nous la présentons ici : le refus du statut des animaux en tant que … Lire la suite de Le Mouvement de la Confusion Animaliste

L’abolition : des concepts simples et un petit quiz

(Traduction de "Abolition: Simple Concepts and a Pop Quiz", de Gary L. Francione) Une fois de plus, je débute ma journée, assis à mon bureau, et, avant même que je puisse boire la première gorgée de mon thé, je lis, en réponse à mon assertion que nous devons encourager les gens à comprendre que le … Lire la suite de L’abolition : des concepts simples et un petit quiz

Une révolution du coeur

"L’abolition de l’exploitation animale exige un changement de paradigme. Elle exige que nous rejetions la violence à sont niveau le plus fondamental. Elle exige que nous reconnaissions que la violence est mauvaise, de manière inhérente. L’abolition de l’exploitation animale exige une révolution non violente – une révolution du cœur. Cette révolution ne sera pas le … Lire la suite de Une révolution du coeur

Véganisme et non-violence

Le véganisme n'est pas suffisant pour mener une vie non-violente. Mais il est nécessaire. (nouvelle publication d'un billet initialement diffusé en version française sur fr.abolitionistapproach.com) Si le principe de non-violence signifie quelque chose, c’est bien que l’on ne peut justifier nul meurtre ou souffrance infligé pour des raisons si évidemment frivoles que le sont le plaisir, le divertissement … Lire la suite de Véganisme et non-violence

La trahison des intérêts des animaux

(Traduction libre et non-officielle d’une publication de Gary L. Francione parue sur le réseau social Facebook) Je suis impliqué dans le « mouvement animaliste » depuis quasiment 4 décennies. Pendant pratiquement tout ce temps, des gens m’ont dit que je ne devrais pas promouvoir l’abolition de l’exploitation animale et le véganisme comme impératif moral parce que cela … Lire la suite de La trahison des intérêts des animaux

Contre l’utilisation des animaux (sauvages ?) dans les cirques ?

Depuis quelques jours une vidéo présentant diverses personnalités, notamment politiques, qui y prennent position contre l'utilisation des animaux dans les cirques est diffusée et trouve un certain écho médiatique. Cette vidéo, dont nous ne mettons aucunement en doute les bonnes intentions (ni celles des personnes qui y participent), est presque un cas d'école concernant la … Lire la suite de Contre l’utilisation des animaux (sauvages ?) dans les cirques ?

Principe 6 de l’Approche Abolitionniste

Principe 6 Les abolitionnistes reconnaissent le principe de non-violence en tant que principe fondamental du mouvement pour les droits des animaux. En résumé L'Approche Abolitionniste promeut la non-violence parce qu'elle voit dans le mouvement pour les droits des animaux une extension du mouvement pour la paix incluant les intérêts des animaux nonhumains. De plus, étant … Lire la suite de Principe 6 de l’Approche Abolitionniste

Principe 5 de l’Approche Abolitionniste

Principe 5 Les abolitionnistes rejettent toute forme de discrimination humaine, ceci incluant le racisme, le sexisme, l'hétérosexisme, l'âgisme, le capacitisme et le classisme - tout autant qu'iels rejettent le spécisme. En résumé L'Approche Abolitionniste des Droits des Animaux rejette le spécisme parce que, comme le racisme, le sexisme, l'hétérosexisme et d'autres formes de discrimination humaine, … Lire la suite de Principe 5 de l’Approche Abolitionniste

Principe 4 de l’Approche Abolitionniste

Principe 4 L'Approche Abolitionniste lie le statut moral des nonhumains à la seule sentience et à aucune autre caractéristique cognitive ; tous les êtres sentients sont égaux dans le fait de ne pas être utilisés comme des ressources. En résumé La sentience est la conscience subjective ; elle concerne quelqu'un qui perçoit le monde et … Lire la suite de Principe 4 de l’Approche Abolitionniste